23 juillet 2016

PARTIE 1 - Déambulation, le long de la ligne verte, pour "Le voyage à Nantes" ! Une ville artistique avec un grand A !

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-Couverture_Ze_Blog

Depuis quelques années, j'observe à distance la ville de Nantes. Son identité et sa douceur de vivre résonnent en dehors de ses frontières... J'étais tenté par quelques infidélités à la Garonne, contre quelques heures le long de la Loire. Alors quand l'Hôtel Mercure de la Gare de Nantes m'a invité à venir découvrir la ville... plus d'hésitation ! 

Chaque été, la ville s'anime avec sa manifestation "Le voyage à Nantes". Une ligne verte sillonne les coins et recoins de Nantes afin d'en découvrir sa richesse culturelle, artistique et patrimoniale. C'est aussi simple que ça... il faut suivre la ligne verte !

En trois jours sur Nantes, j'ai bu une bière dans le nid d'un oiseau, j'ai observé des poissons dans une cabine téléphonique, j'ai chuchoté à l'oreille d'un monstre végétal, et j'ai frissonné devant une araignée géante ! Si cela vous semble un peu décousu... en voiture, je vous embarque pour "mon voyage à Nantes" !

WARNING ! Je vous invite à faire 1 minute de méditation :) le temps du chargement complet des nombreuses photos qui composent ce post pour plus de confort de lecture ! Surtout si vous êtes sur smartphone !

7 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-24

J'ai eu différents coups de coeur, vous allez bien vous en rendre compte, et voici l'un des premiers : le Lieu Unique ou Le LU ! C'est un centre d'exploration artistique, construit dans les anciens locaux de la biscuiterie LU, reconnu pour son esprit de curiosité et qui n'hésite pas à mélanger toutes les formes d'arts. On y trouve également un bar, un restaurant, une librairie, et même... un hammam ! Une ambiance tout aussi atypique que son architecture pour s'aérer la tête, le corps et se remplir l'estomac !

1 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-21

3 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-196

Le LU expose actuellement "Léviathan et ses fantômes" de Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor. C'est une plongée audiovisuelle sur notre relation à la mer et à l'océan depuis le prisme de la pêche industrielle. Il suffit de pénétrer dans la première partie de l'exposition pour être totalement charmé par les projections entêtantes d'oiseaux ! Une exposition totalement immersive et hypnotisante ! La visite est suivie d'un film sur le travail des pêcheurs. Sans dialogue, uniquement la violence de la mer, la fatigue, et l'abrutissement d'une routine industrielle. Un malaise étrange s'empare de nous. Une véritable expérience artistique !

4 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-166

5 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-167

6 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-168

Nantes est une ville où il fait bon se ballader. L'espace public est comme un grand air de jeux pour les artistes. Il faut observer chaque détail pour y voir la malice et les clins d'oeils artistiques qu'offrent ses rues. Le jour de mon arrivée, la ville grouillait de monde. A deux pas du château des ducs de Bretagne et du miroir d'eau (un cousin de notre miroir bordelais), Kumo attendait son heure !

Kumo c'est l'une des créations de la compagnie La machine de François Delarozière et Pierre Orefice. Une araignée géante, de fer et de bois. Elle s'apprêtait à parader dans les différents quartiers nantais ! Comment ne pas succomber et retomber en enfance face à ce monstre de plus de 13 mètres de haut et de 20 mètres d'envergure qui vous surplombe. 35 tonnes de douce frayeur !

1 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-37

2 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-31

3 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-36

4 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-40

5 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-41

Au détour d'une ruelle, un attroupement de personnes mitraille de photos une cabine téléphonique... Cette oeuvre de Benedetto Bufalino a de quoi surprendre ! Des poissons nagent tranquillement dans cette aquarium atypique sans se soucier des curieux spectateurs. Nantes et ses surprises !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-243

2a©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-248

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-246

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-247

On se rapproche du fleuve. Au sol des centaines d'éclats de verre composent la liste des bateaux négriers partis de Nantes. Le Mémorial de l'abolition de l'esclavage rappelle le passé esclavagiste de la ville sous une architecture de béton froid. Comme dans une cale de bateau il faut longer les parois et remonter le temps avec des citations évoquant la liberté et l'égalité des hommes. Un mémorial marquant !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-95

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-96

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-97

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-188

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-100

7©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-101

Changement radical d'ambiance, le temps de traverser l'un des ponts qui surplombe la Loire, pour atterrir sur l'île de Nantes ! C'est ici que l'on retrouve les ateliers de la compagnie La Machine (les créateurs de l'araignée géante). Une invitation à l'émerveillement et au rêve sorti tout droit "des histoires de Jules Vernes, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes."

La galerie des machines présente le projet pharaonique : "L'arbre aux Hérons". On y retrouve de nombreux prototypes de "machines/animaux" dont la maquette d'un héron de 8 mètres d'envergure (le projet final en fera 16 et sera capable de transporter 20 personnes). La visite est commentée par des intermittents du spectacle, c'est très drôle et ludique !

1A©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-124

1B ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-112

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-114

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-111

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-122

A l'extérieur de la nef, on peut se promener sur la branche prototype de "L'arbre aux hérons". La sculpture est en construction actuellement. Elle comportera 22 branches similaires, surplombées par deux immenses hérons prestigieux et différents animaux mécanisés un peu partout. C'est un projet grandiose, "L'arbre aux hérons" sera un jardin suspendu en plein coeur de la ville (note à moi même : retourner à Nantes dans quelques années) !

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-135

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-138

La star de la Compagnie c'est bien sûr Le Grand éléphant ! Un gigantesque pachyderme, de 12 mètres de haut, composé de bois et de cuir. Il déplace ses 50 tonnes avec délicatesse et silence toute la journée sur l'esplanade. Impossible de le rater. Il peut transporter 50 personnes sur son dos ! Un énorme coup de coeur pour cette grosse bête, forcément !

  5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-125

6A©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-131

7©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-129

8©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-130

Le carouselle des Mondes Marins est une autre folie poétique. C'est un immense manège composé de sculptures et de créatures. Un tour de carousselle est compris dans la visite pour les enfants... et les adultes ! Le plus dur est de choisir sa créature !

6©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-161

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-176

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-177

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-109

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-108

L'ïle de Nantes ne se résume pas uniquement à ses "Machines".  Il y a de nombreuses choses à y contempler : "Les anneaux" de Daniel Buren (la nuit ils sont illuminés de différentes couleurs), l'arbre à basket pour faire du sport en collectif, La cantine du voyage (et son potager) un restaurant éphémère , l'énorme grue Titan jaune... pour en citer quelques-unes.

9©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-155

10©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-158

17©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-186

18©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-185

12©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-180

16©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-184

14©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-182

En fin de journée, les Nantais peuvent se promèner sur les quais, pique-niquer, ou cuisiner des grillades avec le barbecue public installé près de la Loire. Juste parfait ! Je veux la même chose à Bordeaux !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-140

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-143

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-145

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-141

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-159

7©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-148

Lors de mon séjour, j'ai assisté à la parade nocturne des Machines. Le défilé était éclairé par une boule géante en flamme, composée de bois de charbon, une atmosphère magique !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-231

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-224

2a©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-227

2c©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-230

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-232

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-229

Tous ces kilomètres fatiguent, il est temps d'aller boire un verre ! Direction le 32e étage de la Tour de Bretagne !
Le Nid, est un point de vue remarquable sur l'agglomération Nantaise, mais également un bar. Il est composé d'un immense oiseau blanc, sorti tout droit des dessins de l'artiste Nantais Jean Jullien, à moitié endormi il veille sur la ville. Un lieu familiale avec des prix très accessibles pour se restaurer. A visiter en fin de journée lorsque la lumière inonde les rues de teintes orangées.

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-213

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-208

3a©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-207

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-212

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-210

Monstre végétal, le passage Pommeraye, le château, infos pratique etc... dans la suite de "Mon voyage à Nantes " dans la Partie 2 par ici

© Anthony Rojo 2016 // Tous droits réservés // Photos soumises au copyright. Suivez l'actualité de Ze Blog sur Facebook, ou inscrivez vous à la newsletter !

PARTIE 2 - Déambulation, le long de la ligne verte, pour "Le voyage à Nantes" ! Une ville artistique avec un grand A !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-276

Une petite pause, on quitte les pavés pour découvrir un autre bijou de la ville, son Jardin des plantes !
Un lieu magnifique où se mélange la végétation et l'humour ! Bancs géants, et autres sculptures végétales peuplent ses allées. Le Jardin des plantes est labellisé "Jardin Remarquable", il figure parmi les quatre grands jardins botaniques de France... et on comprend rapidement la raison ! A deux pas du centre ville ce poumon vert est absolument à visiter !

(Vous avez raté la Partie 1 un clic par ici)

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-200

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-206

3b©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-205

3c©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-204

3d©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-279

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-277

4a©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-270

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-201

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-269

7©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-199

7a©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-282

8©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-271

Et le centre ville que nous réserve-t-il ? L'incontournable Passage pommeraye !
Inaugurée en 1843, ce passage couvert est constitué de 66 magasins sur trois niveaux autour d'un escalier monumental. Il porte le nom de son inventeur Louis Pommeraye. Ce dernier souhaitait transformer un quartier mal famé en un passage luxueux à l'image de ce que l'on trouve à la capitale.

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-59

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-70

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-69

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-61

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-62

Impossible de parler du centre ville sans évoquer le château des Ducs de Bretagne. Ses bâtiments datent du XVe au XVIIIe siècle, il fût construit par François II, dernier duc de Bretagne, puis par sa fille Anne de Bretagne, deux fois reine de France (c'était le moment histoire !). Il accueille le musée d'histoire de Nantes. On peut déambuler dans la cour, le jardin des douves, mais aussi le long des remparts. Des oeuvres y sont exposées à l'occasion du Voyages à Nantes. L'oeuvre Pledges de Kalliopi Lemos représente un bateau turc abandonné après le transport de migrants. Il est recouvert d'offrandes.

1a©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-257

1b©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-265

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-266

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-263

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-262

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-239

6©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-258

Un petit tour au Museum d'histoire naturelle en suivant la ligne verte...

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-86

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-193

... et puis on se perd volontairement dans les rues de la ville pour découvrir la place Royale, le Grand-théâtre... et recroiser une connaissance : Kumo !

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-48

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-57

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-56

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-58

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-81

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-82

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-85

Bon, il faut que je trouve un défaut à mon séjour... les avions ! Ils volent très bas pour un centre ville. Cela est surement dû à la proximité de l'aéroport. Je levais régulièrement la tête au son de leurs bruyants passages. Une danse entre les grues portuaires et les grues de chantiers qui poussent aux quatres coins de la ville.

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-154

Pour résumer ce séjour Nantais, j'ai été conquis par cette ville. J'ai apprécié la place que la culture y occupe. Un Art accessible et ludique ! Je serai curieux de connaître en détail la politique culturelle de Nantes, quel est son rapport avec les artistes locaux ? L'image qui s'en dégage est très positive.

L'Art pour tous, dans un musée mais également au bout de la rue, là où on ne s'y attend pas forcément. J'ai adoré la poésie de ces oeuvres, et l'originalité de certains lieux publics. Par exemple le terrain de foot ! A deux pas du château, un miroir courbé reflète le terrain avec l'illusion qu'il est rectangulaire... en réalité il est de forme allongée et pas du tout conventionnelle ! Cela n'empêche pas les footballeurs de s'amuser, bien au contraire. Une illusion d'optique qui utilise l'espace public comme terrain de jeux dans tous les sens du terme !

C'est une ville propre, avec une végétation étonnante comme ces tomates qui poussent près d'un croisement. Son miroir d'eau qui fait le bonheur des enfants, et la Loire, toujours présente, qui contourne la ville.

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-28

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-30

1 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-194

2 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-237

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-195

Si vous aimez le graphisme, les beaux papiers, les impressions 3D, la dorure et le façonnage de précision, je vous conseille de faire un tour dans la boutique super créative d'Agent Paper. C'est le dernier coup de coeur que je voulais partager avec vous. C'est un nouveau magasin où l'imagination dépasse les limites de l'imprimerie. Fouillez leur site internet, on en reparle !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-80

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-78

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-76

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-75

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-72

Pour conclure, est-ce que je vous conseille de faire "votre propre voyage à Nantes" ?
Si vous avez eu le courage de lire l'intégralité de mon séjour... vous connaissez déjà la réponse ;) !

Récit de séjour intégral : Nantes Partie 1 par ici, Partie 2 par ici et Partie 3 ici !

Infos pratiques
Le Voyages à Nantes  du 1er juillet au 28 août 2016 dans toute la ville.
Le Pass Nantes vous permet d'utiliser les transports en commun, location de vélo, visite des musées et sites incontournables (château des ducs de Bretagne, Machine de l'ile, Musée Jules Vernes, Le Nid, ... Croisière sur le fleuve, etc...) Pass plein tarif : 24h à 25€ / 48h à 35€ / 72h à 45€ il existe un Pass tarif réduit et un Pass Famille infos ici.
Nantes tourisme pour organiser son voyage en toute tranquilité.

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-4

© Anthony Rojo 2016 // Tous droits réservés // Photos soumises au copyright. Suivez l'actualité de Ze Blog sur Facebook, ou inscrivez vous à la newsletter !

22 juillet 2016

PARTIE 3 - Mon voyage à Nantes - L’hôtel Mercure Nantes Centre Gare s'offre un nouveau design avec Marcelo Joulia

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-17

Visiter une nouvelle ville, ok ! Mais où se loger ? De retour de "mon voyage à Nantes" (Récit de voyage complet : Nantes Partie 1 par ici, Partie 2 par ici ), je vous propose de découvrir en quelques photos l'Hôtel Mercure Nantes centre gare qui m'a invité à séjourner dans l'une de ses chambres.

A peine arrivée en gare de Nantes, j'ai trouvé l'hotel très facilement ! Il est si proche de la gare que sa brasserie communique avec le parvis. Il est positionné à deux minutes à pied d'une ligne de tramway ainsi que du Lieu unique (un coup de coeur !) mais aussi du magnifique Jardin des plantes !

Il ne faut pas se fier à son apparence extérieur traditionnelle. Dès que l'on franchit l'entrée, le design contemporain est bien présent !

3

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-12

4c©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-13

L'architecte décorateur Marcelo Joulia s'est occupé de donner une nouvelle identité à cet hôtel. Ambiance cosy et moderne aussi bien dans les lieux de passage (le hall, la bibliotheque, les petits salons...), que pour les chambres. Les couleurs sont acidulées, les matières nobles, et le tout enveloppé par un éclairage pensé au millimètre ! L'hôtel accueille également une brasserie, un bar lounge, des salles de réunions.

Direction l'ascenseur afin de découvrir la chambre ! J'aime toujours ce moment là : la découverte ! Et je n'ai pas été déçu. La chambre est aménagé avec goût, des meubles sur mesure, une télé sur un chevalet (j'adore l'idée) la salle de bain et sa verrière au style atelier industriel, et surtout, surtout, le calme ! Nous sommes pourtant à quelques mètres de la gare !

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-10

6©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-9

7©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-8

Coté petit déjeuner, comme dit la blogueuse Bonjour Darling, c'est "passion petit déjeuner d'hôtel" ! Il y a du choix, et même la touche régionale avec le "sweet regional specialities" alias le caramel au beurre salé et les crêpes ! Une bonne façon de commencer la journée avant de déambuler dans les rues nantaises !

Si vous comptez faire "votre Voyage à Nantes", vous connaissez à présent une bonne adresse !

Récit de séjour intégral : Nantes Partie 1 par ici, Partie 2 par ici et Partie 3 ici !

8©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-163

9©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-165

© Anthony Rojo 2016 // Tous droits réservés // Photos soumises au copyright. Suivez l'actualité de Ze Blog sur Facebook, ou inscrivez vous à la newsletter !

18 décembre 2013

Reportage photo - Matière Artistique Génétiquement Intense, lancement de la revue MAGIs à Bordeaux !

MAGIs_lancement-1

Matière Artistique Génétiquement Intense c'est la définition du livre MAGIs !

Hier soir, l'Hôtel des ventes des Chartrons accueillait la soirée de lancement de cette nouvelle revue bi-annuelle. Gros programme avec diverses expositions (Toums, Hakim Kebaïli, Jo Brouillon, Romain Courret, Max Boufathal  avec la Tinbox), performances (Zerbeline, Karim Naar), projection (Georgette Power), et concert (Bengale)... tout en "feuilletant" le fameux MAGIs un verre à la main !

MAGIs est un projet créé par Marie-Laure Hubert Nasser et Eloïse Vene les MAGIciennes ! Pour ma part, j'ai intégré l'équipe des photographes (avec Joackim Di Dio, François Quillac, Anne-Sophie Annese, Bruce Milpied) pour réaliser les différents portraits d'Artistes. Nous sommes les petits MAGIciens !

L'Art avec un grand A, MAGIs souhaite donner un coup de projecteur aussi bien aux arts plastiques qu'aux arts vivants ! Peintres, photographes, comédiens, sculpteurs, danseurs, chorégraphes, réalisateurs, tatoueurs... bordelais sont à l'intérieur en images et en mots ! Cet ouvrage réalisé en deux parties met en avant des artistes, jeunes talents, grands espoirs, quels que soient leurs disciplines. La deuxième partie du « Art book » est destinée aux Passeurs. Des femmes et des hommes au sens artistique évident et à l’expérience aiguisée, à qui MAGIs a demandé de choisir de « Jeunes pouces ». Celles et ceux dont on pense qu’ils sont doués et montants : les étoiles de demain. Ce « Cahier des passeurs » réalisé en noir et blanc met en scène un dialogue entre le passeur et l’artiste.

MAGIs est en vente dans différents lieux (Mollat, la Machine à lire, le CAPC, Les potins de colline, etc...) mais aussi directement sur le site de MAGIs via Ivoire association !

Voici donc quelques photos de cette soirée MAGIque !

MAGIs_lancement-4

MAGIs_lancement-3

MAGIs_lancement-14

MAGIs_lancement-5

MAGIs_lancement-8

MAGIs_lancement-12

MAGIs_lancement-28

MAGIs_lancement-20

MAGIs_lancement-19

MAGIs_lancement-26

MAGIs_lancement-21

MAGIs_lancement-22

MAGIs_lancement-24

MAGIs_lancement-23

MAGIs_lancement-25

MAGIs_lancement-29

MAGIs_lancement-30

MAGIs_lancement-33

MAGIs_lancement-36

MAGIs_lancement-32

MAGIs_lancement-38

MAGIs_lancement-42

MAGIs_lancement-39

MAGIs_lancement-44

MAGIs_lancement-56

MAGIs_lancement-55

MAGIs_lancement-53

MAGIs_lancement-50

MAGIs_lancement-62

Le photocall réalisé par Anne-Sophie est disponible sur la page Facebook de MAGIs par ici !

Pour suivre l'actualité de MAGIs vous pouvez suivre la page facebook par ici ! Et les vidéos teaser avec le fameux magicien sont a retrouver sur la chaîne youtube par ici !

12 mai 2013

Reportage Photo - Paris... entre expositions et découvertes Keith Haring, Ron Mueck, Dynamo et un brin de bouddhisme !

IMG_7250
Petit séjour parisien pour grandes expositions !

J'ai profité des ponts du mois de mai pour m'échapper de Bordeaux, direction Paris ! J'attendais avec impatience, depuis de nombreux mois, la rétrospective de l'artiste Keith Haring au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris. Cet artiste est pour moi l'un de mes premiers contact avec "le monde de l'art". L'un des premiers qui m'a poussé à lire des livres d'arts pour "comprendre" sa démarche. 

Ces symboles simples en apparence ont contribué à rendre son travail accessible au grand public. Il n'a pas hésité à franchir la barrière de l'art pour évoluer en dehors des galeries. Sa production, sur seulement une dizaine d'année, est impressionnante et internationale. L'exposition nous présente plus de 250 oeuvres (peintures, fresques, vases, sculptures, ...) d'un artiste dont les "bonhommes enfantins" en apparence, cachent une maîtrise et des convictions fortes de sens !

Paris_keith_haring-24

Keith Haring ne préparait jamais de croquis. Il était capable de peindre aussi bien une toile qu'une façade de bâtiment uniquement avec l'humeur et l'envie du moment. Avec son tracé noir épais, il dénonçait le nucléaire, la célébrité facile, le racisme, mais aussi l'informatisation de notre société. Il a voulu sensibiliser les gens avec son art sur des sujets tel que le sida, ou le crack fléau des années 80. Je me demande ce qu'il pourrait peindre à notre époque... Les sujets qu'il travaillait sont toujours et encore d'actualité !

Paris_keith_haring-26

Paris_keith_haring-28

Paris_keith_haring-29

Paris_keith_haring-31

Paris_keith_haring-34

Paris_keith_haring-35

Paris_keith_haring-36

Paris_keith_haring-37

Paris_keith_haring-38

Paris_keith_haring-39

Paris_keith_haring-40

Paris_keith_haring-41

Paris_keith_haring-42

Paris_keith_haring-44

Paris_keith_haring-45

Paris_keith_haring-46

Paris_keith_haring-48

Paris_keith_haring-50

Paris_keith_haring-51

Paris_keith_haring-54

Paris_keith_haring-55

Paris_keith_haring-56

Paris_keith_haring-57

Paris_keith_haring-58

Il est difficile de ne pas être impressionné et sensible face à ces peintures de plusieurs mètres de hauteur. Sa toile "Michael stewart – usa for africa" (ci-dessus) transpire l'injustice et l'incompréhension qu'il a pu ressentir lors du décès d'un ami artiste artiste tué par la police...  C'est aussi l'un des rare tableau où il représente un visage. 

Paris_keith_haring-61

Paris_keith_haring-59

Paris_keith_haring-64

Paris_keith_haring-62

Paris_keith_haring-65

Paris_keith_haring-66

Keith Haring - the Political Line est une exposition vraiment grandiose à découvrir jusqu'au 18 aout 2013 au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris. L'expo continue également au 104, avec la présentation d'une quinzaine d'oeuvre grand format de l'artiste. Malheureusement j'ai du faire un choix, et je n'ai pas pu voir cette suite.

IMG_7278
J'ai profité de mon séjour parisien pour découvrir deux autres expositions ! L'exposition Dynamo au Grand Palais, 4000 m2 d'oeuvres qui font tourner la tête ! Cette expo présente les notions de vision, d’espace, de lumière et de mouvement dans l'art. Le visiteur se balade autour et dans les oeuvres laissant son regard perdre la notion de dimension ou même de réalité ! J'ai fait très peu de photos (uniquement avec le téléphone) car je voulais profiter des oeuvres et la plupart serait incompréhensible en photo. Elle créait la confusion au niveau de notre perception rétinienne... en photo cela ne se ressent pas. Il y en a tout de même quelques une sur mon Instagram ici. Très intéressant, une expo à voir les yeux grands ouverts !

IMG_7280

IMG_7283

IMG_7296

IMG_7333

IMG_7311
La troisième exposition est celle de Ron Mueck ! Cet artiste bien connu pour ses sculptures hyper réalistes, aussi bien intrigantes que dérangeantes, est actuellement exposé à la Fondation Cartier pour l'art contemporain. J'ai adoré découvrir les détails et l'humanité de ces sculptures irréellements humaines. Mais j'ai tout de même deux critiques. La première est une frustration. Il est interdit de prendre en photos les oeuvres. Avec des surveillants à chaque oeuvre je me suis contenté de voler quelques photos avec mon téléphone pour le souvenir... Frustrant ! ! 

Le second point explique certainement le premier. L'exposition présente seulement 9 oeuvres de Ron Mueck. Lorsqu'on connait le travail de l'artiste et ces géants, on reste un peu sur sa faim. Les 9 oeuvres sont spectaculaires, mais on aimerait en voir beaucoup plus ! Malgré cela, c'est une exposition à ne pas rater si vous êtes de passage à Paris !

IMG_7347

IMG_7341

IMG_7348

IMG_7355

IMG_7358

Je terminerai ce séjour parisien, par un endroit que l'on m'a fait découvrir : le bois de Vincennes ! C'est un sentiment étrange de se sentir à Paris, sans avoir l'impression d'y être ! Surtout lorsqu'on découvre la foule envahir les espaces verts et profiter des nombreuses barques pour flotter tranquillement sur le canal ! Le plus dépaysant est bien sur le temple bouddhiste du Bois de Vincennes. Une découverte superbe ! J'étais bien à Paris, mais ailleurs en même temps !

Paris_keith_haring-86

Paris_keith_haring-77

Paris_keith_haring-76

 Paris_keith_haring-78

Paris_keith_haring-80

Paris_keith_haring-79

Paris_keith_haring-81

Paris_keith_haring-83

Paris_keith_haring-82

Paris_keith_haring-84

07 septembre 2012

Art etc - La drogue pour les nuls, par Bryan Lewis Saunders ! Une drogue par jour et un dessin !

g13
Dangereux, effrayant, ... et malgré tout... curieusement et artistiquement intéressant !

Voici  le fruit de "recherches" réalisées par l'artiste  Bryan Lewis Saunders ! Ce dernier a décidé de produire un autoportrait par jour... sous une drogue différente à chaque fois ! Dans quel but... "Après avoir connu des changements drastiques dans mon environnement, j'ai cherché d'autres expériences qui pourraient affecter profondément ma perception de soi...".

Le défi est réalisé, mais pas sans conséquence ! Bryan (pour les intimes) déclare sur son site avoir subit des dommages cérébraux légers... mais il continu tout de même cette expérience avec des intervalles plus important ! Je précéderai cet article de la mention "Ne pas reproduire chez soi" !

+ de dessins + de drogues par ici !

buspar

Ablify_Xanax_Ativan

90mg Abilify (after 3 months usage 3x maximum dose)

 

4mgDilaudid

Cephalexin

ButaneHoneyOil

Posté par anthonyrojo à 16:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 novembre 2010

Coup de coeur - Benjamin Lacombe et le blog de Monkeyink !

Aujourd'hui je vous présente l'illustrateur Benjamin Lacombe, je l'ai découvert il y a quelques semaines grace à WonderK qui en avait parlé sur Facebook.

Et je viens de découvrir (grâce à Mariposa) qu'il vient de réaliser un livre "pop-up" magnifique, qui sortira le 4 novembre prochain. Il sera pour l'occasion en dédicace à la librairie Mollat, le samedi 13 novembre à 14h à Bordeaux. Voici donc la vidéo de présentation de ce libre hors norme ci-dessus.




angelottepourbencopie5Monkeyink

Et j'en profite pour vous parler de Monkeyink une concitoyenne bordelaise (et ancienne collègue dans une autre vie) qui fait des illustrations magnifiques mais aussi des photos, des modelages, des habits bref... une touche à tout sacrément douée ! Et je trouve que son travail est sur la même trame que Benjamin Lacombe.

Je vous invite à découvrir ces deux artistes sur leur site et blog respectif : Benjamin Lacombe et Monkeyink !

Posté par anthonyrojo à 10:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 novembre 2008

La culture automnale à Bordeaux ??? NOVART EST LA !!!

IMG_2091

Après la devinette du dimanche... la réponse du lundi :p

Le mois de novembre est là !!! Pour certains novembre c'est l'automne, les élections américaines, les lumières de noel qui approchent, pour d'autres c'est NOVART le mois des évènements culturels à Bordeaux !!!

Danses, théâtres, musiques, opéra, films, arts plastiques... 30 jours pendant lesquels seront proposés des créations et des représentations pour explorer la création artistique internationale contemporaine. Le programme des festivités içi !!!

Posté par anthonyrojo à 02:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,