©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-Couverture_Ze_Blog

Depuis quelques années, j'observe à distance la ville de Nantes. Son identité et sa douceur de vivre résonnent en dehors de ses frontières... J'étais tenté par quelques infidélités à la Garonne, contre quelques heures le long de la Loire. Alors quand l'Hôtel Mercure de la Gare de Nantes m'a invité à venir découvrir la ville... plus d'hésitation ! 

Chaque été, la ville s'anime avec sa manifestation "Le voyage à Nantes". Une ligne verte sillonne les coins et recoins de Nantes afin d'en découvrir sa richesse culturelle, artistique et patrimoniale. C'est aussi simple que ça... il faut suivre la ligne verte !

En trois jours sur Nantes, j'ai bu une bière dans le nid d'un oiseau, j'ai observé des poissons dans une cabine téléphonique, j'ai chuchoté à l'oreille d'un monstre végétal, et j'ai frissonné devant une araignée géante ! Si cela vous semble un peu décousu... en voiture, je vous embarque pour "mon voyage à Nantes" !

WARNING ! Je vous invite à faire 1 minute de méditation :) le temps du chargement complet des nombreuses photos qui composent ce post pour plus de confort de lecture ! Surtout si vous êtes sur smartphone !

7 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-24

J'ai eu différents coups de coeur, vous allez bien vous en rendre compte, et voici l'un des premiers : le Lieu Unique ou Le LU ! C'est un centre d'exploration artistique, construit dans les anciens locaux de la biscuiterie LU, reconnu pour son esprit de curiosité et qui n'hésite pas à mélanger toutes les formes d'arts. On y trouve également un bar, un restaurant, une librairie, et même... un hammam ! Une ambiance tout aussi atypique que son architecture pour s'aérer la tête, le corps et se remplir l'estomac !

1 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-21

3 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-196

Le LU expose actuellement "Léviathan et ses fantômes" de Véréna Paravel et Lucien Castaing-Taylor. C'est une plongée audiovisuelle sur notre relation à la mer et à l'océan depuis le prisme de la pêche industrielle. Il suffit de pénétrer dans la première partie de l'exposition pour être totalement charmé par les projections entêtantes d'oiseaux ! Une exposition totalement immersive et hypnotisante ! La visite est suivie d'un film sur le travail des pêcheurs. Sans dialogue, uniquement la violence de la mer, la fatigue, et l'abrutissement d'une routine industrielle. Un malaise étrange s'empare de nous. Une véritable expérience artistique !

4 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-166

5 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-167

6 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-168

Nantes est une ville où il fait bon se ballader. L'espace public est comme un grand air de jeux pour les artistes. Il faut observer chaque détail pour y voir la malice et les clins d'oeils artistiques qu'offrent ses rues. Le jour de mon arrivée, la ville grouillait de monde. A deux pas du château des ducs de Bretagne et du miroir d'eau (un cousin de notre miroir bordelais), Kumo attendait son heure !

Kumo c'est l'une des créations de la compagnie La machine de François Delarozière et Pierre Orefice. Une araignée géante, de fer et de bois. Elle s'apprêtait à parader dans les différents quartiers nantais ! Comment ne pas succomber et retomber en enfance face à ce monstre de plus de 13 mètres de haut et de 20 mètres d'envergure qui vous surplombe. 35 tonnes de douce frayeur !

1 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-37

2 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-31

3 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-36

4 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-40

5 ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-41

Au détour d'une ruelle, un attroupement de personnes mitraille de photos une cabine téléphonique... Cette oeuvre de Benedetto Bufalino a de quoi surprendre ! Des poissons nagent tranquillement dans cette aquarium atypique sans se soucier des curieux spectateurs. Nantes et ses surprises !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-243

2a©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-248

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-246

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-247

On se rapproche du fleuve. Au sol des centaines d'éclats de verre composent la liste des bateaux négriers partis de Nantes. Le Mémorial de l'abolition de l'esclavage rappelle le passé esclavagiste de la ville sous une architecture de béton froid. Comme dans une cale de bateau il faut longer les parois et remonter le temps avec des citations évoquant la liberté et l'égalité des hommes. Un mémorial marquant !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-95

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-96

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-97

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-188

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-100

7©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-101

Changement radical d'ambiance, le temps de traverser l'un des ponts qui surplombe la Loire, pour atterrir sur l'île de Nantes ! C'est ici que l'on retrouve les ateliers de la compagnie La Machine (les créateurs de l'araignée géante). Une invitation à l'émerveillement et au rêve sorti tout droit "des histoires de Jules Vernes, de l’univers mécanique de Léonard de Vinci et de l’histoire industrielle de Nantes."

La galerie des machines présente le projet pharaonique : "L'arbre aux Hérons". On y retrouve de nombreux prototypes de "machines/animaux" dont la maquette d'un héron de 8 mètres d'envergure (le projet final en fera 16 et sera capable de transporter 20 personnes). La visite est commentée par des intermittents du spectacle, c'est très drôle et ludique !

1A©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-124

1B ©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-112

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-114

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-111

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-122

A l'extérieur de la nef, on peut se promener sur la branche prototype de "L'arbre aux hérons". La sculpture est en construction actuellement. Elle comportera 22 branches similaires, surplombées par deux immenses hérons prestigieux et différents animaux mécanisés un peu partout. C'est un projet grandiose, "L'arbre aux hérons" sera un jardin suspendu en plein coeur de la ville (note à moi même : retourner à Nantes dans quelques années) !

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-135

©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-138

La star de la Compagnie c'est bien sûr Le Grand éléphant ! Un gigantesque pachyderme, de 12 mètres de haut, composé de bois et de cuir. Il déplace ses 50 tonnes avec délicatesse et silence toute la journée sur l'esplanade. Impossible de le rater. Il peut transporter 50 personnes sur son dos ! Un énorme coup de coeur pour cette grosse bête, forcément !

  5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-125

6A©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-131

7©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-129

8©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-130

Le carouselle des Mondes Marins est une autre folie poétique. C'est un immense manège composé de sculptures et de créatures. Un tour de carousselle est compris dans la visite pour les enfants... et les adultes ! Le plus dur est de choisir sa créature !

6©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-161

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-176

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-177

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-109

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-108

L'ïle de Nantes ne se résume pas uniquement à ses "Machines".  Il y a de nombreuses choses à y contempler : "Les anneaux" de Daniel Buren (la nuit ils sont illuminés de différentes couleurs), l'arbre à basket pour faire du sport en collectif, La cantine du voyage (et son potager) un restaurant éphémère , l'énorme grue Titan jaune... pour en citer quelques-unes.

9©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-155

10©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-158

17©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-186

18©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-185

12©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-180

16©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-184

14©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-182

En fin de journée, les Nantais peuvent se promèner sur les quais, pique-niquer, ou cuisiner des grillades avec le barbecue public installé près de la Loire. Juste parfait ! Je veux la même chose à Bordeaux !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-140

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-143

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-145

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-141

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-159

7©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-148

Lors de mon séjour, j'ai assisté à la parade nocturne des Machines. Le défilé était éclairé par une boule géante en flamme, composée de bois de charbon, une atmosphère magique !

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-231

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-224

2a©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-227

2c©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-230

3©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-232

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-229

Tous ces kilomètres fatiguent, il est temps d'aller boire un verre ! Direction le 32e étage de la Tour de Bretagne !
Le Nid, est un point de vue remarquable sur l'agglomération Nantaise, mais également un bar. Il est composé d'un immense oiseau blanc, sorti tout droit des dessins de l'artiste Nantais Jean Jullien, à moitié endormi il veille sur la ville. Un lieu familiale avec des prix très accessibles pour se restaurer. A visiter en fin de journée lorsque la lumière inonde les rues de teintes orangées.

1©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-213

2©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-208

3a©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-207

4©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-212

5©_Anthony_Rojo_Mon_voyage_a_Nantes-210

Monstre végétal, le passage Pommeraye, le château, infos pratique etc... dans la suite de "Mon voyage à Nantes " dans la Partie 2 par ici

© Anthony Rojo 2016 // Tous droits réservés // Photos soumises au copyright. Suivez l'actualité de Ze Blog sur Facebook, ou inscrivez vous à la newsletter !